MEAD (G. H.)

MEAD (G. H.)
MEAD (G. H.)

MEAD GEORGE HERBERT (1863-1931)

Fortement marqué par les théories évolutionnistes, le philosophe américain George Herbert Mead a exercé une influence considérable sur le développement des sciences sociales. Pragmatiste, ami intime de John Dewey, il a largement contribué à combler le fossé qui séparait la psychologie individuelle de la sociologie. Il est généralement regardé comme l’un des pères fondateurs de la psychologie sociale moderne.

Alors que la psychologie sociale, avant lui, fondait l’étude de l’expérience sociale sur la psychologie de l’individu, il suggéra que l’expérience individuelle fût appréhendée à partir de la société, plus précisément à partir du système de communication interindividuelle qui est l’essence même de l’ordre social. La psychologie sociale, selon Mead, est la discipline qui étudie l’activité ou le comportement des individus au sein même du processus social. En d’autres termes, le comportement de l’individu ne peut être compris qu’à travers le comportement de l’ensemble d’un groupe social donné, dont l’individu n’est qu’un élément.

Professeur à l’université de Chicago de 1893 jusqu’à sa mort, Mead se définit lui-même comme un béhavioriste social. Ses principaux cours sont rassemblés dans deux ouvrages posthumes: The Philosophy of the Present (1932), qui renferme l’essentiel de sa pensée philosophique, et L’Esprit, le soi et la société (Mind, Self and Society , 1934), où sont réunis la plupart de ses travaux psychosociologiques et définis les quatre concepts fondamentaux de son système (actes sociaux, rôles, symboles significatifs et autrui généralisé).

Mead considère qu’il n’y a ni soi, ni conscience de soi, ni communication en dehors de la société, c’est-à-dire en dehors d’une structure qui s’établit à travers un processus dynamique d’actes sociaux communicatifs, à travers des échanges entre des personnes qui sont mutuellement orientées les unes vers les autres. En d’autres termes, la société est définie par des actes sociaux, par ce qui se passe entre deux ou plusieurs personnes; la conscience de soi naît de cette interaction. Mead reprend et développe sur ce point l’une des idées maîtresses de Charles Horton Cooley (1864-1929).

Il voit dans le geste le mécanisme initial à travers lequel les actes sociaux sont effectués. Mais il distingue, d’une part, les gestes non significatifs qui sont propres au monde animal et qui ne constituent que des réponses immédiates à des stimuli; d’autre part, les gestes significatifs qui caractérisent la plupart des rapports humains dans la mesure où l’individu est capable d’imaginer la réponse qu’il peut attendre de l’autre, d’agir comme l’autre agit, de définir le rôle qui sera le sien. Comme Cooley, Mead développe et précise cette notion de rôle qui devait devenir l’un des plus précieux concepts de la psychologie sociale.

Lorsqu’un geste a le même sens pour deux ou plusieurs individus, il devient un symbole qui permet à chacun, grâce au langage, de comprendre l’ensemble des échanges, de prévoir le comportement des autres et de se situer par rapport à eux. Ainsi la conscience de soi n’est-elle pas donnée; elle se constitue au fur et à mesure que l’individu est capable de comprendre sa propre contribution par rapport à celle des autres; et il ne peut la comprendre que dans la mesure où il est capable de se mettre «à la place» des autres. Cette compréhension va des échanges les plus simples, tels que les jeux à deux, à des jeux plus complexes au sein d’unités sociales plus vastes. Lorsque le système d’échange est fortement structuré, réglementé, institutionnalisé, chaque individu est capable d’avoir une représentation globale du jeu des autres et de prendre alors le rôle d’un «autrui généralisé» (the generalized other ).

À partir de ce système de pensée très en avance pour l’époque, Mead aboutit à un ensemble de conclusions importantes sur la personnalité et la genèse du soi, le caractère sériel et sélectif de la perception, les processus de décision, les groupes de référence, la socialisation.

Encyclopédie Universelle. 2012.

Игры ⚽ Поможем написать реферат

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Mead — ist der Nachname folgender Personen: Albert E. Mead (1861–1913), US amerikanischer Politiker Andrea Mead Lawrence (1932–2009), US amerikanische Skirennläuferin Carver Mead (* 1934), US amerikanischer Informatiker und Pionier der modernen… …   Deutsch Wikipedia

  • MEAD (M.) — Née au tout début du XXe siècle, à Philadelphie, Margaret Mead devait marquer de sa forte personnalité et pendant cinquante années, jusqu’à sa mort, la société américaine et tous ceux qui s’interrogent sur le sort des hommes. Issue d’une famille… …   Encyclopédie Universelle

  • Mead — Mead, NE U.S. village in Nebraska Population (2000): 564 Housing Units (2000): 210 Land area (2000): 0.320681 sq. miles (0.830561 sq. km) Water area (2000): 0.000000 sq. miles (0.000000 sq. km) Total area (2000): 0.320681 sq. miles (0.830561 sq.… …   StarDict's U.S. Gazetteer Places

  • mead — mead·er; mead·owed; mead·ow·ing; mead·ow·less; mead·ow·wink; mead·owy; mead; mead·ow; re·mead; …   English syllables

  • Mead — puede hacer referencia a: Lake Mead, el mayor lago y embalse artificial de los Estados Unidos; Elwood Mead, profesor, político e ingeniero estadounidense; George H. Mead, filósofo pragmático, sociólogo y psicólogo social estadounidense; George… …   Wikipedia Español

  • Mead — Mead, Margaret * * * (as used in expressions) Mead, George Herbert Mead, lago Mead, Margaret …   Enciclopedia Universal

  • Mead —   [miːd],    1) George Herbert, amerikanischer Philosoph und Sozialpsychologe, * South Hadley (Massachusetts) 27. 2. 1863, ✝ Chicago (Illinois) 26. 4. 1931; ab 1894 Professor in Chicago; anknüpfend an die Tradition des amerikanischen Pragmatismus …   Universal-Lexikon

  • mead — [mi:d] n [Sense: 1; Origin: Old English medu] [Sense: 2; Origin: Old English mAd] 1.) [U] an alcoholic drink made from ↑honey ▪ a glass of mead 2.) literary …   Dictionary of contemporary English

  • Mead — Mead, Lake the largest ↑reservoir (=a lake where water is stored before it is supplied to people s houses) in the US, on the Colorado River behind the ↑Hoover Dam Mead 2 Mead, Margaret (1901 78) a US anthropologist, who studied the ways in which… …   Dictionary of contemporary English

  • Mead, CO — U.S. town in Colorado Population (2000): 2017 Housing Units (2000): 663 Land area (2000): 4.307645 sq. miles (11.156749 sq. km) Water area (2000): 0.117131 sq. miles (0.303367 sq. km) Total area (2000): 4.424776 sq. miles (11.460116 sq. km) FIPS… …   StarDict's U.S. Gazetteer Places

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”